Direction Recherche et Publication

Pour garder sa pertinence dans un contexte en perpétuelle mutation et marqué par des incertitudes, le Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité (CHEDS) doit développer des capacités de recherche-action permettant  de répondre rapidement aux besoins des parties prenantes nationales (décideurs, forces de défense et de sécurité, organisations de la société civile, universitaires et autres cibles), tout en s'attelant à déceler les signaux faibles, décrypter les événements et anticiper sur leurs développements susceptibles de conduire à des situations d’instabilité.

De 2015 à nos jours, la Direction de la Recherche et la Publication a contribué à faire du CHEDS un outil d’aide à la prise de décision à travers des contributions sur les questions de l’heure relevant de la sécurité, de la défense, de la politique, de la société, de la stratégie, de l’économie, etc. dans l’esprit de la mission reçue.

Veille stratégique

 Les activités de veille stratégique au niveau de la DRP visent essentiellement à mettre en place un outil d’anticipation, d’alerte, d’analyse et d’aide à la décision.

Le résultat obtenu durant ce premier semestre se matérialise par :

  • la désignation d’un assistant chargé de la veille ;
  • la réalisation de matériels : poste téléviseur, abonnements (canal et journaux) ;
  • la validation des travaux de suivi-géopolitique suite à la rencontre de partage du suivi de 2017 tenue le 22 mars 2018, avec une vingtaine de participants (universitaires, experts, membres des FDS et chercheurs) ;
  • la validation des « études pays » de 2017 ;
  • le lancement et la validation du premier semestre du suivi géopolitique en Afrique et au Moyen-Orient de 2018 ;
  • la mise en place d’une base de données informationnelles ;
  • l’élaboration de notes de lecture et de synthèse parmi lesquelles, nous pouvons citer :
    • la rencontre de l’Université d’été de la Défense permanente, organisée par la Compagnie Européenne d’Intelligence Stratégique (CEIS) sur les « enjeux de la numérisation des Armées » françaises ;
    • la rencontre de l’Université d’été de la Défense permanente, organisée par la Compagnie Européenne d’Intelligence Stratégique (CEIS) sur la Revue stratégique et la Loi de Programmation Militaire (LPM) françaises ;
    • la table ronde de restitution des Conversations régionales intitulée « Investir dans la paix et la prévention face à l’extrémisme violent » ;
  • la rencontre avec le Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix (WANEP) pour s’imprégner du système de veille et d’alerte précoce de ladite structure, le 28 juin 2018 au CHEDS ;
  • la production de notes d’alerte faisant un « Point de situation sur un pays voisin » ;
  • la production d’un document d’information et d’analyse sur le Forum de Paris sur la Paix tenu du 11 au 13 novembre 2018 en France ;
  • la synthèse et l’analyse de l’allocution du conseiller à la Sécurité nationale de Monsieur l’Ambassadeur, JohnBOLTON, sur la nouvelle stratégie des Etats-Unis en Afrique du 13 décembre2018.

Thématiques

Quatre (04) thématiques ont attiré l’attention de la direction au courant de l’année 2017 et deux (02) d’entre elles ont été externalisées et validées. Il s’agit de « la lutte contre la délinquance au Sénégal» et « le plan d’urgence de la sécurité routière »; et d’autre part, la direction a fait valider les termes de référence des deux (02) thématiques restantes et recherche des consultants pouvant en mener les études en 2019. Les thèmes portent sur des sujets d’actualité relevant de la défense et de la sécurité, à savoir : « Insécurité dans la banlieue : enjeux et menace terroriste » et « Insécurité à Kédougou : enjeux et défis de l’orpaillage ».

S’agissant de l’année 2018, six (06) thèmes, mentionnés ci-dessous, ont été validés par le Directeur général parmi lesquels un a fait l’objet d’étude validée. Les autres thématiques pourraient être relancées en 2019 :

  • problématique des longues détentions provisoires au Sénégal ;
  • protection du territoire numérique : nécessité d’une stratégie nationale ;
  • libertés publiques et sécurité nationale ;
  • criminalité transfrontalière organisée en Afrique de l’Ouest : état des lieux, bilan et perspectives ;
  • santé publique et sécurité humaine ;
  • vente illicite de médicaments et exercice illégale de la médecine : enjeux et défis ;
  • exploitation gazière et pétrolière off-shore : défis sécuritaires et environnementaux. Quelles approches ?

La DRP compte recenser, en 2019, trois (03) à quatre (04) thématiques pertinentes et actuelles à rajouter à la liste de 2018 pour études destinées à la tutelle et surtout pour la publication.

Bibliothèque

Dans le souci de construire un fonds documentaire diversifié et facile d’accès à ses auditeurs, ses personnels et les visiteurs, le CHEDS a sollicité l’Ecole ded Bibliothécaires Archivistes et Documentalistes (EBAD) de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar pour la désignation d’un stagiaire pouvant s’occuper de la réorganisation de sa bibliothèque. Les tâches effectuées conformément à la fiche de poste et sous la tutelle de la DRP, se matérialisent par l’inventaire, le classement, la cotation, le rangement des ouvrages et journaux ainsi que la mise sur pied d’un répertoire des ouvrages.

En 2019, le principal défi consiste à mettre en place un centre de recherche et de documentation composé d’une bibliothèque physique et numérique. Cela permettra aux personnels, aux auditeurs, aux Forces de Défense et de Sécurité, aux chercheurs et universitaires, d’avoir accès à une gamme d’informations plus large surtout dans le domaine de la défense et de la sécurité.

Appui-conseil

Cette action comprend trois (03) aspects :

  • mener des activités au profit du Directeur général ;
  • participer et animer des activités de sensibilisation sur la problématique et les enjeux liés aux questions défense, sécurité et paix ;
  • promouvoir les échanges verticaux et horizontaux.

 

 

Nos publications 

Laisser un commentaire

×